Machins sociaux

Avis: je déplace les machins sociaux sur tumblr : Les grandes largeurs.
C’est là-bas que j’interagis avec le monde, à coups de likes et de reblog. La vie!
Ici c’est le musée
le white cube
on tait sa gueule et on admire
l’Oeuvre
le Sérieux
Vous voulez pas non plus que je mette la photo de mon chien
hein?

Autre message de service : depuis la refonte de ce site, d’aucuns se sont inquiétés de la disparition du blogroll qui les menait vers d’épatantes choses extérieures. Il sera ajouté ici ou là-bas, mais c’est une vilaine galère à fabriquer, que ce soit sous tumblr ou sous wordpress. Voilà bien la première fois que je regrette mon vieux site sous spip, mais je m’égare, et on s’en fout. Bientôt ça reviendra, donc. Pour ceux qui sont trop en manque, j’ai rajouté quelques flux dans la partie Ailleurs. Conseil aux lecteurs : foutez ces sites dans votre feedly ou autre, ça sera plus agréable